THE EU: A ‘HOLDING ENVIRONMENT’ FOR SOCIAL INVESTMENT REFORM?





p70 Hemerijck.jpg

For national politicians wishing to break away from the failed ‘e-client market hypothesis’, investment in social policy positively re-legitimises the role of the state in the (mixed) economy, drives up standards in family policy, education, and employment services and embeds all of this in a policy agenda of inclusive growth. 

By Anton Hemmerijck, professor of Political Science and Sociology at the European University Institute in Florence 

read here

Pour les hommes politiques voulant s’écarter de « l’hypothèse de marché efficace » déficiente, investir dans la politique sociale redonne une légitimité positive au rôle de l’État dans l’économie (mixte), renforce les normes de politique familiale, d'éducation et de services d’emploi, et intègre le tout dans un programme politique de croissance inclusive. 

Par Anton Hemmerijck, 

professeur de science politique et sociologie à l’Institut universitaire européen de Florence 

lisez ici