Social Europe is back on the agenda but there is no big breakthrough




p82 Hacker.jpg

Thanks to its proposals on social Europe, the European Commission has given the pan- European debate on this issue a boost. But its proposals are inadequate in terms of their scope and level. To restore people’s confidence in a socially balanced European integration process, we need to move away from the current emphasis on a market-friendly and austerity-loaded form of economic governance. 

By Björn Hacker, professor of European Economic Policy at the University of Applied Sciences, HTW Berlin

read here

Grâce à ses propositions sur l’Europe sociale, la Commission européenne a donné un coup de pouce au débat paneuropéen sur cette question. Ses propositions sont toutefois insuffisantes en termes de portée et de niveau. Pour rétablir la confiance des peuples dans un processus d’inté- gration européenne socialement équilibrée, nous ne devons plus donner autant d’importance à une gouvernance économique en harmonie avec le marché et chargée d’austérité. 

Par Björn Hacker, professeur de Politique économique européene à l'Université des Sciences appliquées, HTW de Berlin

lisez ici